Publié le
Étude sur Free Mobile : un appel sur trois n'aboutit pas
Étude sur Free Mobile : un appel sur trois n'aboutit pas

La situation continue à s'aggraver pour l'opérateur français Free Mobile. D'après une étude menée par le cabinet d'analyse Capital souligne qu'en moyenne un appel sur trois effectué par les abonnés de Free Mobile n'aboutit pas. Cette étude, qui a été effectuée afin d'offrir aux consommateurs une mesure efficace de la performance du nouvel opérateur, avance donc des chiffres très peu flatteurs pour ce dernier.

Dans son rapport, le cabinet d'analyse Capital indique que durant les heures de pointe, soit de 18 heures à 21 heures, une bonne partie des appels passés par les abonnés de Free Mobile n'aboutissent pas. Selon Capital, 46 % des appels n'aboutissent pas durant cette période, tandis que ce chiffre passe à 14 % le reste du temps, ce qui donne une moyenne de 32 %. Un abonné sur trois ne voit donc pas son appel aboutir, ce qui n'est pas a l'avantage de Free Mobile, qui accumule les faux pas. Comme pour mettre le nouvel entrant encore plus dans l'embarras, Capital souligne que ce taux d'échec n'est que de 1 % chez les concurrents de Free Mobile.

En plus de dresser une image peu flatteuse de Free Mobile au niveau des appels, le cabinet Capital remue encore plus le couteau dans la plaie en soulignant que le taux d'échec au niveau du téléchargement d'un fichier de 2 Mo aux heures de pointe est de 16%, soit trois fois plus importants que ses rivaux.

 
 
 

RECHERCHER

PUBLICITÉ

RÉSEAUX SOCIAUX

Comparateurs

 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....