Publié le  par Philippe  | Mis à jour le

16% des actifs seraient " hyperconnectés "

16% des actifs seraient " hyperconnectés "

Le téléphone mobile est devenu un outil indispensable pour ses utilisateurs. Selon une étude, réalisée par le cabinet américain IDC pour le groupe Nortel, plus d’un tiers des personnes interrogées choisiraient leur portable s'ils devaient quitter leur domicile 24 heures et emporter qu'un seul objet. Moins 30% des sondés opteraient pour leur portefeuille.

A travers cette étude, Nortel, le premier équipementier nord-américain, cherchait à savoir quelle part des actifs dans le monde pouvait être qualifié "d'hyperconnectés", une catégorie définie par l'utilisation de plusieurs appareils comme un téléphone ou un ordinateur portable, et l'usage régulier des e-mails, SMS ou des réseaux sociaux comme Facebook.

Ainsi, IDC révèle que 16% des actifs sont dépendant de leurs téléphones mobiles. Un chiffre amené à atteindre 40% d'ici cinq ans, précise l'étude. Parmi les 17 pays qui composent le panel d'étude, la Chine compte le plus d'actifs hyperconnectés. A l'inverse, le Canada et les Emirats Arabes Unis ferment la marche.

 
 
 
 

 
L'image sécurisé  Actualiser l'image
 
 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 26 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....