Publié le

SFR maintient sa candidature

SFR maintient sa candidature

A la suite du retrait du consortium Suez-Lyonnaise/Telefonica, le PDG de Vivendi, Jean Marie Messier vient de déclarer que SFR était toujours en lice pour une licence de 3ème génération. Le patron de Vivendi a aussi précisé qu'il comprenait la décision prise par Suez-Lyonnaise.

Jean Marie Messier a également ajouté que le prix des licences est extrêmement élevé en France. Le prix des licences UMTS avait été fixé lorsque le marché internet et des nouvelles technologies étaient en pleine exubérance. Le PDG de Vivendi espère que l'égalité de traitement des licences attribuées aujourd'hui sera préservé vis à vis des futurs locataires de licences UMTS. D'autre part, si le gouvernement acceptait de relancer plus tard un nouvel appel d'offres à prix réduit, le patron de Vivendi Universal Jean-Marie Messier exigerait une garantie du gouvernement.

Au même titre, le PDG de Vivendi n'est pas le seul à se plaindre du prix des licences UMTS, la Fédération Unifiée des Postes et des Télécommunications (FUPT)-CFDT a une nouvelle fois dénoncé le tarif prohibitif des licences UMTS. Selon la CFDT, le tarif des licences est préjudiciable à l'emploi, aux investissements, aux clients et à la diffusion rapide de la technologie UMTS.

 
 
 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
RÉSEAUX SOCIAUX
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....