Publier sur Google+
Share/Bookmark
 
 
 
08/01/2009
17/02/2011
 

 

Apple : lancement de son service d'abonnements en ligne sur l'App Store

Apple : lancement de son service d'abonnements en ligne sur l'App Store

Apple vient de lancer un nouveau service d'abonnement mis à la disposition de tous les éditeurs d'applications de contenu présents sur l'App Store, notamment de magazines, journaux, vidéo et de musique. Apple étend ainsi à tous les éditeurs le service de facturation mis en place avec l’application avec l'app "The Daily" de News Corp disponible sur iPad de Rupert Murdoch.

Les abonnements souscrits depuis l'App Store seront vendus à l'aide du même système de facturation de l'App Store que celui utilisé pour acheter des applications et effectuer des achats au sein des apps. Ce sont les éditeurs qui fixeront le tarif et la fréquence de l'abonnement (hebdomadaire, mensuelle, bimestrielle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle). Les clients choisiront la durée de l'abonnement et seront automatiquement facturés à partir de la durée d'engagement choisie. Ils pourront aussi gérer leurs abonnements depuis la page de leur compte personnel, et notamment annuler le renouvellement automatique d'un abonnement. C'est Apple qui traitera tous les règlements, en conservant le même pourcentage (30 %) que celui prélevé actuellement pour les autres achats effectués à partir des apps.

"Notre philosophie est simple : lorsque Apple amène un nouvel abonné à l'app, Apple gagne une part de 30 % ; lorsque l'éditeur amène un abonné existant ou un nouvel abonné à l'app, il conserve 100 % du prix et Apple ne gagne rien. Tout ce que nous demandons, si un éditeur propose une offre d'abonnement en dehors de l'app, c'est que cette offre (ou une meilleure offre) soit également proposée au sein de l'app, afin que les clients puissent facilement s'abonner d'un simple clic depuis l'app. Nous pensons que ce service d'abonnement novateur va offrir aux éditeurs une occasion inédite d'élargir l'accès numérique à leurs contenus sur iPad, iPod touch et iPhone.", a déclaré Steve Jobs, CEO d'Apple.

Les éditeurs qui utiliseront le service d'abonnement d'Apple dans leur app pourront également exploiter d'autres méthodes permettant de recruter des abonnés au format numérique en dehors de l'app. Ainsi, un éditeur pourra vendre des abonnements numériques sur son site web ou choisir de fournir un accès gratuit aux personnes déjà abonnées. Comme Apple ne sera pas partie prenante de ces transactions, il n'y aura aucun partage de chiffre d'affaires ni échange de coordonnées de clients avec Apple. Les éditeurs devront fournir leur propre processus d'authentification au sein de l'app pour les utilisateurs ayant souscrit leur abonnement en dehors de l'app. Toutefois, Apple exige que si un éditeur choisit de vendre un abonnement numérique à part, en dehors de l'app, cette même offre d'abonnement soit proposée, au même tarif ou à un tarif inférieur, aux clients souhaitant s'abonner à partir de l'app. En outre, les éditeurs ne pourront plus fournir des liens dans leurs apps (par exemple, vers un site web) permettant au client d'acheter du contenu ou des abonnements en dehors de l'app.

Par ailleurs, Apple précise également que les données personnelles des clients qui effectueront des transactions via l'App Store ne seront pas obligatoirement communiquées à l'éditeur. Le client aura le choix de transmettre ou pas ses informations.

"L'utilisation de les informations sera régie par l'engagement de confidentialité de l'éditeur, et non par celui d'Apple. Les éditeurs pourront chercher à obtenir des informations complémentaires de la part des clients de l'App Store, à condition que ceux-ci puissent choisir de le faire en toute connaissance de cause et qu'ils soient informés du fait que toute information complémentaire sera gérée selon les termes de l'engagement de confidentialité de l'éditeur et non de celui mis en œuvre par Apple.", indique Apple.

Disponible dans 90 pays, l'AppStore compte à ce jour plus de 350 000 applications pour l'iPhone et l'iPod touch ainsi que plus de 60 000 applications développées spécifiquement pour l'iPad. Le kiosque de téléchargement donne accès à 20 catégories, telles que jeux, économie et entreprise, actualités, sports, forme et santé, références ou voyages.

 


 
 

 

 
 

 

 

Les téléphones mobiles Apple

 
 

Plus d'actualités sur le même thème

  • Apple et IBM s'unissent pour conquérir le marché des entreprises Apple et IBM s'unissent pour conquérir le marché des entreprises
    Apple et IBM ont annoncé un partenariat afin de transformer les solutions mobiles en entreprise par l'intermédiaire d'une nouvelle catégorie d'apps qui permettront d'exploiter et d'analyser les données sur iPhone et iPad ... [Lire]
  • Des piles à combustible bientôt pour les produits Apple ? Des piles à combustible bientôt pour les produits Apple ?
    Selon le Daily Mail, Apple aurait signé un accord avec Intelligent Energy, une firme qui se spécialise dans le développement d'énergie combustible. Cette alliance donnera lieu à des piles à combustible qui augmenteraient considérablement ... [Lire]
  • Apple aurait intégré une puce A8 à 2 GHz  sur l'iPhone 6 Apple aurait intégré une puce A8 à 2 GHz sur l'iPhone 6
    Chaque semaine, l'iPhone 6 a droit à son lot de rumeurs et jusqu'ici, les diverses sources vont dans la même direction au sujet du prototype et de ce à quoi ressemblera le prochain terminal d'Apple. Après le fameux test sur la ... [Lire]
  • Apple brade à nouveau ses iPhone 5 sur eBay Apple brade à nouveau ses iPhone 5 sur eBay
    Il semblerait qu'Apple veuille se « débarrasser » de son stock d'iPhone 5 avant l'arrivée de son prochain terminal, l'iPhone 6. ... [Lire]
  • Apple synchronise iOS et Mac OS X Apple synchronise iOS et Mac OS X
    Les deux systèmes d'exploitation d'Apple ont eu leurs mises à jour. Ainsi, iOS passe à la version 7.1.2 et OS X à 10.94. Au programme, Apple corrige les failles de sécurité de ses deux OS au grand soulagement des utilisateurs de ses ... [Lire]