Publié le  par Philippe  | Mis à jour le

Les services mobiles demeurent les moteurs de la croissance du marché des télécommunications en 2008

Les services mobiles demeurent les moteurs de la croissance du marché des télécommunications en 2008

L'Autorité vient de publier son Observatoire du marché des télécoms en France en 2008.

En ce qui concerne la croissance du nombre de cartes SIM en service le taux de croissance s’élève à 4,8% en 2008, soit une augmentation de 2,6 millions de clients, alors que le rythme était de 7 à 8% au cours des 5 dernières années. Le ralentissement s’est essentiellement produit en fin d’année, avec au troisième trimestre une baisse de 40% environ des recrutements par rapport au même trimestre de 2007, et une baisse de 30% au quatrième trimestre 2008. Cette évolution est dû à la baisse du nombre de cartes prépayées vendues, alors que le nombre d’abonnements a progressé que l’année précédente (+2,9 millions au cours de l’année). Le nombre d’abonnés à des formules forfaitaires s’élève à 39,2 millions en décembre 2008 et représente 68% des clients de services mobiles.

Le nombre de clients ayant utilisé des services multimédias au cours du mois de décembre 2008 s’élève à 18,7 millions, soit 1,5 million de plus qu’en décembre 2007. Près du tiers des clients ont donc eu recours à au moins un de ces services (e-mail, MMS, portails des opérateurs et sites Internet).

Le nombre d’utilisateurs des services disponibles sur les réseaux mobiles de troisième génération (3G) a doublé en un an avec 11,4 millions à fin 2008 en raison du développement des offres d’accès data et de terminaux adéquats à partir du deuxième semestre 2008. Ces utilisateurs représentent désormais près de 20% de l’ensemble des clients des opérateurs mobiles.

Le nombre de cartes SIM de type « Internet exclusif » a aussi doublé au cours de l’année 2008 et s’élève à près d’un million en décembre 2008. Ces cartes SIM, exclusivement utilisées pour une connexion à Internet en situation de mobilité (via une carte PCMCIA, une clé Internet 3G ou 3G+ …), ne permettent pas de passer des appels vocaux.

En 2008, 1,37 million de numéros ont été portés, soit un nouvel accroissement de 55% en un an. Le revenu des services mobiles croit de 5,6% en 2008, et s’élève à 18,6 milliards d’€. Cette croissance est un peu plus forte que celles des deux années précédentes. Quant au revenu de la voix, il atteint 15,5 milliards d’euros et demeure largement majoritaire par rapport au revenu du transport de données ; 83% du revenu des services mobiles lui est attribuable.

Le revenu du transport de données (3,1 milliards d’euros), à l’inverse, accélère sa croissance (+27,0%) par rapport aux deux années précédentes, durant lesquelles il avait cru de 12,9% et 11,7%. Les deux tiers de l’augmentation du revenu des services mobiles proviennent de la data. L’engouement des clients des opérateurs mobiles pour les SMS, et surtout pour les nouveaux services comme l’accès à internet par le mobile a tiré la croissance des revenus. En 2008, le revenu des services multimédias et de l’accès à Internet représente 39% (+7 points en un an) des revenus de la donnée et 6% (+2 ponts en un an) des revenus des services mobiles. L'année dernière, le trafic au départ des réseaux mobiles dépasse pour la première fois les 100 milliards de minutes.

Concernant le volume de SMS en 2008, il connaît un développement fulgurant en 2008 avec une croissance de près de 80% du trafic. Ce segment de marché, en croissance annuelle de plus de 20% depuis plusieurs années, explose sous l’effet des offres illimitées proposées par les opérateurs mobiles. Le volume de messages interpersonnels atteint 34,8 milliards en 2008 contre 19,5 milliards un an auparavant.

 
 
 
 

 
L'image sécurisé  Actualiser l'image
 
 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 27 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....