Publié le  par Philippe  | Mis à jour le

Orange s'explique sur le bridage de son réseau

Orange s'explique sur le bridage de son réseau

Beaucoup d'utilisateurs de smartphones en France avaient fait part de leur mécontentement, quant à la faiblesse du débit proposé par Orange, lors de connexions Internet.

A ce titre, Orange avait annoncé que son réseau 3G+ ne délivrait pas un débit maximum. Sous la pression des abonnés, l'opérateur a décidé de débrider totalement les débits de son réseau 3G+.

Aujourd'hui, Orange est revenu sur le principe du bridage, en évoquant que les débits proposés étaient déterminés en fonction des caractéristiques des terminaux mobiles, afin de ne pas saturer le réseau.

" On créé des offres en fonction des usages que permettent les terminaux, ensuite, on place le seuil de régulation. Ce seuil est détecté dans le réseau. Quand on prend une offre en service client ou en agence, la prise de commande parcourt notre système d'information et arrive in fine dans un équipement réseau. Lors de la connexion, cet équipement est interrogé et reconnait depuis la carte SIM le profil auquel le client a droit ", a annoncé un porte-parole d'Orange.

 " Aujourd'hui, en HSDPA, les mécanismes d'allocation de ressources ne sont pas totalement déployés dans les équipements. Au départ, vous avez une limitation du téléphone (capacité, normes). Ensuite, au niveau du réseau d'accès (la station de base radio, avec un spectre radio partagé, et réallocation de bande), puis des éléments de transmission (faisceau hertzien, etc., la partie transmission)", a-t-il ajouté.

 
 
 

 
L'image sécurisé  Actualiser l'image
 
 
 
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 26 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....
PUBLICITÉ
RECHERCHER