Publier sur Google+
Share/Bookmark
 
 
 
08/01/2009
28/03/2012
 
 
 
 

Orange va tester la 4G à Marseille

Orange va tester la 4G à Marseille

Orange a décidé d'accélérer le déploiement de son réseau de téléphonie mobile de quatrième génération (4G). Après avoir obtenu une combinaison de fréquences 4G (à 2,6 GHz et 800 MHz) pour la technologie LTE (Long Term Evolution), Orange va prochainement proposer à ses clients des débits pouvant aller jusqu'à 150 Mégabits/s sur des équipements mobiles compatibles.

Marseille sera la première Ville Orange 4G pilote. Sur Marseille et sa région, Orange va déployer la technologie H+ et tester son réseau 4G avec Alcatel-Lucent, qui a déjà déployé la 4G aux USA.

" Le très haut débit mobile chez Orange, c'est bien évidemment la 4G, mais c'est aussi - tout de suite - la toute dernière évolution de la 3G, le H+, qui permet des débits jusqu'à 42 Mégabits/s, c'est-à-dire 3 fois plus rapide que ce que nous proposions jusqu'à aujourd'hui, un véritable tremplin vers la 4G " a déclaré Stéphane Richard, Président Directeur Général d'Orange lors de l'inauguration de la Nouvelle Très Grande Boutique de Marseille.

Depuis le 24 novembre 2011, Orange a triplé la vitesse de son réseau 3G+ en passant à la technologie HSPA+ (H+) à 42 Mégabits/s. En effet, plus de 50 % de la population est désormais couverte par cette nouvelle technologie, dont 40 grandes agglomérations comme Paris, Chambéry, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lens, Lille, Lyon, Nantes, Nice, Saint-Etienne, Toulon, Marseille, Montpellier ou encore Perpignan. D'ici fin 2012, cette couverture s'étendra progressivement pour atteindre 60% de la population avec l'ajout d'agglomérations comme Bordeaux, Nancy, Metz, Strasbourg, Toulouse ou encore Angoulême.

Orange proposera à partir du 5 avril, de nouvelles offres H+ conçues pour tirer profit du Très Haut Débit Mobile en France Métropolitaine. Un nouveau forfait Let's go 5Go H+ permettant un débit jusqu'à 42 Mégabits/s voit le jour. Ce forfait inclut également jusqu'à 70 chaines de TV en direct et 5 Go de données (débit réduit au-delà), soit jusqu'à 300 heures/mois de surf ou 65h/mois de streaming vidéo. Ce Forfait est disponible à partir de 59 €/mois avec engagement de 24 mois pour les abonnés Orange mobile. Une option Let's go H+ est également disponible pour les clients disposant d'un autre forfait Let's go.

 


 
 

 

 
 

 

 

Plus d'actualités sur le même thème

  • Orange va concurrencer Netflix en France Orange va concurrencer Netflix en France
    En septembre, Netflix, le géant de la VOD par abonnement devrait débarquer en France. Toutefois, la résistance s'organise à travers Orange afin de ne pas laisser le monopole à ce géant outre-Atlantique. Chargé par le ministre Arnaud de ... [Lire]
  • Rachat de Bouygues Telecom : Orange pourrait revenir sur sa décision Rachat de Bouygues Telecom : Orange pourrait revenir sur sa décision
    Orange, qui a annoncé plus tôt cette semaine avoir renoncé à faire l'acquisition de Bouygues Telecom serait quelque peu revenu sur sa décision. De plus, Stéphane Richard, le PDG de l'opérateur historique a annoncé que l'Espagne ... [Lire]
  • Orange : un nouveau forfait  vers le  Maghreb Orange : un nouveau forfait vers le Maghreb
    Orange lance un forfait qui s'adresse avant tout à ceux qui communiquent régulièrement au Maroc, en Algérie et en Tunisie. Orange Maghreb est composé d'une carte prépayée et d'un forfait mobile classique avec des facilités. ... [Lire]
  • Orange  enrichit ses offres pour les vacances Orange enrichit ses offres pour les vacances
    A partir du 3 juillet 2014, les clients d'Orange pourront continuer de communiquer à l'étranger avec des SMS illimités en Europe et DOM inclus dans les forfaits Origami Play, Open Play et Open Jet ... [Lire]
  • La Société Générale qualifie le possible rachat de Bouygues Telecom par Orange d'illogique La Société Générale qualifie le possible rachat de Bouygues Telecom par Orange d'illogique
    Les discussions autour du possible rachat de Bouygues Telecom par Orange ou Free n'ont pas cessé bien qu'elles se soient calmées depuis que le 3e opérateur ait annoncé pouvoir s'en sortir seul. Toutefois, des institutions financières ... [Lire]