Publié le  par Philippe  | Mis à jour le

Une école ferme à cause d'une antenne relais

Une école ferme à cause d'une antenne relais

Les antennes relais de téléphonie mobile sont jugées dangereuses par bon nombre de riverains. Aujourd’hui, des associations, ainsi que des particuliers, intentent des actions en justice contre les opérateurs, dans le but de faire retirer ces infrastructures.

En mars dernier, le tribunal d'Angers a exigé à Orange de démonter une antenne relais, jugée trop proche d'une école.

L’antenne, qui se situe à 70 m de l’école, n’a toujours pas été démontée. Dans ce contexte, et au nom du principe de précaution, Jacques Krabal, le maire de Château-Thierry dans l’Aisne, a décidé de fermer, temporairement, l’établissement scolaire.

Les 180 élèves de l'école ont été répartis dans les autres établissements scolaires de la ville.

 
 
 
 

 
L'image sécurisé  Actualiser l'image
 
 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....