Que valent vraiment les boutiques d’applications en ligne ?

 

Publié le 01/07/2011 par la rédaction

Que valent vraiment les boutiques d’applications en ligne

De nos jours, le modèle économique des boutiques d’applications en ligne n’est plus à être démontré. Les principales plateformes de téléchargement d’applications, notamment l’App Store du fabricant Apple, l’Android Market du géant Google, le BlackBerry App World du Canadien Research In Motion, l’OVI Store de Nokia ou encore le Marketplace du géant informatique Microsoft devraient vraisemblablement générer d’ici la fin de cette année un chiffre d’affaires de l’ordre de 2,56 milliards d’euros. Ce chiffre représente une hausse de 77,7 % comparativement aux 1,4 milliard d’euros de 2010, témoignant ainsi l’engouement que connaissent actuellement ces portails de téléchargement de logiciels mobiles.

Selon les prévisions des principaux cabinets d’étude de marché, le secteur des boutiques d’applications en ligne pourrait, d’ici 2014, rapporter plus de 5,6 milliards d’euros. Les chiffres avancés peuvent être qualifiés de belles accélérations si on les compare aux 139 millions d’euros de chiffre d’affaires générés par l’App Store d’Apple en 2008, année où la marque à la pomme croquée revendiquait le titre de seule plateforme active de l’époque.

 

Cependant, la vraie question concernant ce secteur reste la valeur réelle de ces boutiques d’applications. En effet, vu le nombre existant actuellement, faire un choix est devenu une tâche très difficile…  Quelles sont aujourd’hui les richesses, mais aussi les faiblesses des plus grands noms de ce domaine ?

Que valent vraiment les boutiques d’applications en ligne

L’App Store d’Apple

 

Se présentant comme étant l’une des boutiques d’applications les plus connues au monde, l'App Store d’Apple comporte plus de 300 000 applications pour iPhone, ce qui fait d’elle la place de marché la plus fournie du paysage de la téléphonie mobile. Très prisée par les marques et les éditeurs de programmes tiers, la boutique d’application d’Apple fut l’un des premiers à comprendre réellement l'importance du concept d'application mobile, mais aussi le premier à y investir en tant que source de revenus complémentaire de ses autres activités.

Le succès de cet App Store est grandement dû à l’iPhone. Longtemps considéré comme un téléphone destiné principalement par les catégories aisées, l'iPhone s’est très vite démocratisé ; Une démocratisation qui a eu pour effet d’augmenter le nombre d’applications disponible sur sa boutique d’applications. Sur le territoire français, il faut savoir que plus de 3 millions d'utilisateurs sont équipés du smartphone d'Apple.

L’Android Market de Google

 

Que valent vraiment les boutiques d’applications en ligne

Considéré comme le concurrent le plus important de l'App Store, l’Android Market, la boutique d’applications de Google, repose grandement sur la stratégie « multiterminal » de son système d'exploitation mobile, Android OS. De plus, le taux de pénétration de l'OS mobile de Google progresse plus rapidement que celui d'Apple aux États-Unis. Entre le mois d’avril et celui de juillet 2010, la part de marché d'Android concernant le segment des smartphones a connu une progression de 5 points outre-Atlantique, tandis que celle de la firme de Steve Jobs a connu une baisse de 1,3 point à la même période. Quant au territoire européen, la part de marché d'Android a également progressé et cela, de 5,6 points sur un an.

L'engouement du public vis-à-vis d’Android OS a eu un effet plus que positif sur la boutique d’application de Google. Les éditeurs d'applications, qui étaient pour la plupart centrés sur l'iPhone, ont adapté leurs logiciels mobiles afin de les rendre compatibles avec l'OS de Google. Toutefois, le seul vrai inconvénient de l’Android Market reste sa stratégie « multiterminal », qui favorise l'existence d'un trop grand nombre de versions d'Android en circulation. De ce fait, la conception d'applications pour cet OS est rendue plus difficile. L’une des raisons se cachant derrière la renommée de l’Android Market reste à coup sûr sa forte proportion d'applications mobiles gratuites, comparativement aux autres boutiques d’applications en ligne.

 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....