Publier sur Google+
Share/Bookmark
 
 
 
08/01/2009
13/04/2012
 

 

BlackBerry Mobile Fusion : RIM s’adapte aux utilisateurs d’Android OS et iOS

BlackBerry Mobile Fusion : RIM s’adapte aux utilisateurs d’Android OS et iOS

Le constructeur canadien Research In Motion (RIM) vient d’annoncer la disponibilité du BlackBerry Mobile Fusion, qui se présente comme étant la nouvelle version de sa solution de gestion des terminaux mobiles en entreprise. Le BlackBerry Mobile Fusion permet désormais à ses utilisateurs d’administrer les terminaux sous les systèmes d’exploitation mobiles iOS et Android OS au travers d’une console Web. Grace à cette nouvelle solution, RIM démontre une fois de plus son intérêt envers l’ouverture de ses activités.

Faute de pouvoir contrer la montée en puissance des terminaux fonctionnant sous Android OS et iOS, le constructeur RIM semble vouloir accompagner ce mouvement en adaptant ses activités par rapport à ces derniers. C’est du moins ce que laisse penser le BlackBerry Mobile Fusion, la solution de gestion en entreprise qui s’ouvre désormais aux appareils tournant sous les systèmes mobiles Android OS et iOS. Selon Alan Panezic, vice président en charge de la gestion et du marketing des produits pour entreprises chez Research In Motion, la principale raison se cachant derrière la conception de cette solution demeure la pression qui est mise par les salariés. Ces derniers veulent pouvoir apporter leurs propres appareils au sein de leur entreprise en par conséquent, ils comptent sur RIM pour trouver une solution fiable et adéquate à la situation.

La licence de la solution BlackBerry Mobile Fusion coutera 99 dollars et les utilisateurs devront s’acquitter de la somme de 4 dollars mensuellement. Néanmoins, RIM a prévu des remises pour les commandes en nombre.

 


 
 

 

 
 

 

 

Les téléphones mobiles BlackBerry

 
 

Plus d'actualités sur le même thème

  • Fusion avec SFR : Numéricable attend le feu vert de l'Autorité de la concurrence française Fusion avec SFR : Numéricable attend le feu vert de l'Autorité de la concurrence française
    Dans un communiqué de presse, le câblo-opérateur Numéricable a indiqué qu'il espérait obtenir l'accord de l'Autorité de la concurrence française sur le rachat de SFR au groupe Vivendi et cela, d'ici le troisième, voir le ... [Lire]
  • Fusion de SFR : une prime de 2 000 euros pour les salariés Fusion de SFR : une prime de 2 000 euros pour les salariés
    La fusion de l'opérateur SFR se retrouve une fois de plus sous les feux des projecteurs. En effet, les syndicats de SFR viennent d'annoncer la réclamation d'une « prime de fusion », concept inventé pour à l'occasion de la cession de ... [Lire]
  • Fusion SFR-Numericable : l'Autorité de la concurrence compte mener une enquête approfondie Fusion SFR-Numericable : l'Autorité de la concurrence compte mener une enquête approfondie
    Réagissant sur la fusion envisagée entre l'opérateur français SFR et le câblo-opérateur Numericable, Bruno Laserre, le président de l'Autorité de la concurrence, a indiqué que cette opération fera l'objet d'une enquête ... [Lire]
  • Fusion de SFR : Fitch détaille les avantages Fusion de SFR : Fitch détaille les avantages
    L'agence Fitch Ratings a récemment dévoilé ses prédictions concernant une possible fusion de l'opérateur français SFR. Selon lui, le profil de crédit de Vivendi profiterait plus d'une fusion de sa filiale télécoms SFR en acceptant ... [Lire]
  • La survie de Bouygues Telecom, passe-t-elle par une fusion avec Free ? La survie de Bouygues Telecom, passe-t-elle par une fusion avec Free ?
    Le retour à la réalité promet d'être difficile pour le groupe Bouygues, qui n'a pas été retenu par Vivendi pour lui céder sa filiale mobile SFR ... [Lire]