Publier sur Google+
Share/Bookmark
 
 
 

Le trafic des données mobiles a été multiplié par 3 en 1 an

Publié le | Mis à jour le
 
Le trafic des données mobiles a été multiplié par 3 en 1 an

Selon les dernières statistiques d'Ericsson, les données mobiles augmentent dix fois plus rapidement que le trafic vocal. Et l'adoption du haut débit mobile connaît une nette accélération avec l'introduction de réseaux à haute performance. Pour les opérateurs, le haut débit mobile est maintenant synonyme de profitabilité accrue et de meilleure différenciation face à la concurrence.

Aujourd'hui, le haut débit mobile ne représente que 10 % des abonnements mobiles mais il enregistre toutefois une rapide augmentation. Les mesures du trafic réel réalisées par Ericsson sur les réseaux mondiaux montrent que les données mobiles globales ont pratiquement triplé au cours de l'année écoulée. Dans le même temps, elles ont connu une croissance plus de dix fois supérieure à celle de la voix.

Le trafic de données mobiles continue d'enregistrer une croissance exponentielle, même après le point de bascule historique de décembre 2009, date à laquelle les données ont pour la première fois dépassé le trafic vocal. Les statistiques établies par Ericsson montrent que le trafic des données mobiles dans le monde, au deuxième trimestre 2010, s'établissait à 225 000 téraoctets/mois.