Jouons « mobiles » !

 

Publié le 01/06/2007 par Florian BETRENCOURT

Jouons « mobiles » S’il y a bien une industrie qui se développe parmi les principaux secteurs technologiques actuels, ce serait bel et bien l’industrie des médias interactifs et numériques. Et parmi cette dernière nul doute que les jeux vidéo restent une valeur sûre tant ils profitent à la fois des nouveautés technologiques, des performances graphiques de plus en plus élevées ainsi que de la créativité croissante des développeurs en la matière.

Les jeux vidéo partagent d’ailleurs un certain nombre de points communs avec l’univers de la téléphonie mobile dont l’un des principaux n’est autre que le succès rencontré auprès de la jeunesse. Et quand ces deux univers, mobiles et jeux, se rejoignent, nul doute que les enjeux deviennent finalement plus qu’importants. Comment l’évolution des terminaux a-t-elle été accompagnée par l’arrivée croissante des jeux mobiles ? Quels sont les différents acteurs se démarquant sur ce véritable marché ? Quels portables et quelles évolutions l’avenir nous réserve-t-il en la matière ? Et oui, nos téléphones se conçoivent également pour jouer !

Un marché dynamique mais qui n’a pas atteint encore son apogée !

Certes les jeux sur mobiles sont une goutte d’eau par rapport au marché global du jeu vidéo. Selon Jupiter Research, ils ont occasionné  effectivement en France un chiffre d’affaires estimé à près de 50 millions d’euros du moins pour l’année 2006, contre 891 millions pour le marché global du jeu vidéo. Mais concernant le marché de la téléphonie mobile, les jeux sont devenus une véritable source de revenus. Ils comptent en effet principalement après les sonneries, comme l’une des premières sources de revenus en services « entertainment » pour mobiles. Mais le marché des jeux pour téléphones portables est assez clairement considéré comme avant tout tourné vers l’avenir.

Jouons « mobiles » Aujourd’hui, les téléphones modernes commencent effectivement à devenir des plateformes de jeux vidéo à proprement parler. Du monochrome archaïque, les jeux ont évolué en à peine quelques années, grâce à l’amélioration constante des terminaux et de leurs plateformes intégrées. Citons à ce propos l’arrivée de la technologie java mobile qui a permis de faire évoluer nos portables vers une tendance de plus en plus informatisée. Et ce sont finalement les productions qui en ont profité avec des jeux de plus en plus soignés, adaptés à un large panel de terminaux, et économiquement avantageux.

Qui sont les acteurs de ce marché ?

Les premiers acteurs se démarquant sur ce marché ne sont autres que …les opérateurs de téléphonie mobile. Près de 80% des ventes de jeux sur mobiles en Europe sont effectivement générés par les opérateurs, ce qui laisse finalement peu de place aux autres distributeurs situés majoritairement sur le net. La Jouons « mobiles » principale voie d’accès au téléchargement de jeu vidéo mobile reste donc le portail officiel des opérateurs. On y retrouve les dernières nouveautés, les titres à succès et à des prix relativement bon marché. Comptez à ce propos 5 euros en moyenne pour un jeu java.

Autres acteurs et non des moindres : les éditeurs de jeux. Sur ce secteur mobile, c’est sans aucun doute le français Gameloft, filiale d’ailleurs du groupe Ubisoft, qui se démarque par de très bons résultats. Le groupe est à l’origine d’un catalogue très large de titres considérés comme les meilleurs du marché. Actuellement, plusieurs se démarquent tels que par exemple Real Football 2007, Shrek le Troisième, l’adaptation en jeu mobile de la célèbre série Lost, ou encore Rayman Contre les Lapins Crétins. Autre éditeur bien connu du secteur : Electronics Arts, qui vient d’ailleurs de lancer un partenariat avec SFR en vue de promouvoir le téléchargement de jeux sur mobiles.

 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....