Le smartphone et la vie privée

 

Publié le 01/01/2014 par la rédaction

Le smartphone et la vie privée

De nos jours, la protection de la vie privée semble être devenue l’un des sujets les plus abordés par les possesseurs de smartphones. En effet, cet aspect s’avère être souvent problématique pour les utilisateurs de smartphones, qui sont de plus en plus nombreux à se séparer de leur appareil pour des modèles plus récemment. De ce fait, ils n’ont pas toujours le temps d’inspecter ce dernier de fond en comble afin de voir si des informations à caractère personnelles y ont été laissées par mégarde. Outre cela, les applications mobiles peuvent être directement ou indirectement incriminées à ce niveau. Ludiques, pratiques et pour la plupart gratuites, les applications mobiles qui sont proposées actuellement sur le marché sont pour le moins curieuses, voir même intrusives vis-à-vis des données personnelles des utilisateurs. La majorité d’entre elles demande à avoir accès à des données qui ne semblent aucunement être liées à leur activité.

Comme soulignés dans un rapport réalisé par Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), les Français protègent assez mal les données stockées sur leurs smartphones. S’appuyant sur une étude menée par le cabinet Médiamétrie, le rapport de la CNIL évoque les divers dilemmes que rencontrent les mobinautes soucieux de conjuguer connectivité et protection de leur vie privée lors de l’utilisation de leur smartphone. Vu que sur 75 % des téléphones commercialisés en France sont des smartphones, ces derniers sont devenus un enjeu majeur pour les questions de vie privée et cela, aujourd’hui tout comme pour les années à venir jusqu’à ce qu’ils soient remplacés. Cependant, face à cette question de protection de la vie privée, il existe des solutions relativement simples à mettre en place. Nous vous proposons de les découvrir dans ce dossier tourné exclusivement vers la protection de la vie privée des utilisateurs de smartphones.

Cerner le problème

Comme pour tout problème classique, il est nécessaire de cerner le problème que rencontrent les mobinautes soucieux de conjuguer connectivité et protection de leur vie privée lors de l’utilisation de leur smartphone afin de pouvoir trouver les solutions les plus plausibles à l’aider. Dans ce cas précis, il faut souligner que les applications mobiles sont souvent à être pointées du doigt, puisqu’elles ont souvent accès à des informations se trouvant hors du cadre de leur opération. Par exemple, certaines applications mobiles demandent aux utilisateurs d’avoir accès à leur carnet d’adresses, ou encore à leur répertoire. En ayant accès à de telles informations, ces applications peuvent facilement les transférer aux développeurs, ou pire encore, à des pirates informatiques qui n’auront plus qu’à les utiliser à des fins illégales.

La transmission de ces données peut aussi être mise sur le compte des applications mobiles qui restent inutilement connectées à Internet. Outre le fait d’ouvrir une porte directe vers des malwares, ces applications contribuent à détérioration de la durée de vie de la batterie du smartphone.

En vue d’empêcher de tel débordement,  nous vous proposons de découvrir une liste de mesure à être prise en vue de protéger le plus possible votre vie privée lors de l’utilisation d’un smartphone.

N'enregistrez pas d'informations confidentielles directement sur les smartphones

Le smartphone et la vie privée

 

Afin de protéger votre vie privée de la manière la plus correcte qui soit, il est conseillé de ne pas enregistrer directement des informations confidentielles sur les smartphones. Parmi ces informations à risque, on peut notamment retrouver les codes secrets, les digicodes ou encore coordonnées bancaires. Ces données représentent un véritable risque pour les utilisateurs en cas de perte, de vol ou de piratage. En optant pour cette méthode, les données sensibles des utilisateurs s’avèreront difficiles d’accès à quelqu’un d’autre.

Ne jamais désactiver le code PIN

L’une des mesures les plus simples que les utilisateurs peuvent mettre en place afin de protéger leur vie privée est tout simplement de ne pas désactiver le code PIN de leur smartphone. En revanche, il leur est grandement conseillé de changer celui qui est proposé par défaut. Le mieux serait de choisir un code compliqué en prenant soin de ne pas opter pour des suites de chiffres liées à leur naissance, par exemple. En plus du code PIN, il est aussi conseillé de mettre en place un délai de verrouillage automatique du téléphone. Cette option permet de verrouiller le smartphone automatiquement et cela, au bout d'un certain temps. À noter que ce délai peut être choisir par l’utilisateur. En optant pour cela, personne ne pourra consulter les informations contenues dans le smartphone en cas de perte ou de vol.

Activation du chiffrement des sauvegardes du téléphone

L’une des méthodes les plus efficaces qui sont utilisées pour garantir la protection des données personnelles sur un smartphone demeure l’activation du chiffrement des sauvegardes du téléphone. Pour cela, l’utilisateur devra tout simplement se rendre dans l’onglet réglage de la plateforme qui est utilisée pour se connecter au smartphone en question depuis un ordinateur classique. Le chiffrement des sauvegardes permettra aux utilisateurs de définir un mot de passe, qui leur sera à chaque fois pour avoir accès à leurs données.

 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....