Mon mobile, est-il dangereux ?

 

Publié le 03/11/2008 par La Rédaction

Mon mobile est il dangereux

Dans un contexte où le téléphone portable est visé par certains spécialistes, qui estiment que les rayonnements électromagnétiques peuvent être dangereux pour la santé des utilisateurs,  les constructeurs de mobiles proposent désormais  des indications quant à la quantité d’énergie absorbée par le tissu humain.

Mais comment sont calculées ces informations ? Quels sont les seuils d’expositions établis par les autorités ? Mon téléphone mobile, est-il dangereux ?

Le DAS permet de calculer les ondes dégagées par les terminaux mobiles

Chaque  téléphone mobile possède un indice de Débit d'Absorption Spécifique, appelé DAS. Cette mesure permet de déterminer le niveau de radiofréquences émises par le terminal mobile.

Mon mobile est il dangereux

L’Union Européenne impose un DAS inférieur à 2 watts par kg (calculé sur 10 g de tissus).

Depuis l’arrêté du 8 octobre 2003, le DAS des mobiles doit figurer de façon lisible dans la notice d’emploi des téléphones portables.

Comment sont mesurés les DAS, et quels sont les organismes qui établissent les normes ?

Afin de déterminer le DAS des téléphones, les laboratoires qui effectuent les mesures utilisent une sonde. Le téléphone est collé à une tête en plastique, remplie de liquide possédant des propriétés de propagation des ondes identiques à celles du cerveau humain. Les capteurs mesurent ensuite la puissance absorbée par la tête et le tronc grâce au champ électrique ou à la température. Cette puissance s'exprime en watts par kilogramme de tissu.

           

Mon mobile est il dangereux

 

 

 

 

 

 

Les normes des DAS ont été définies par le  CENELEC (Comité Européen de Normalisation Electrotechnique). Un décret d'octobre 2003 prévoit des contrôles des équipements mis sur le marché. Les instituts de la consommation et les associations de consommateurs font régulièrement tester les mobiles du marché par des laboratoires spécialisés. Les fabricants et les opérateurs font mesurer systématiquement l'indice DAS de leurs mobiles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon mobile est-il dangereux ?

La rédaction de France Mobiles a établi un classement des DAS, en se basant sur les données des constructeurs et des opérateurs de téléphonie mobile.

 

 

 

Les valeurs les plus élevées :

Mon mobile est il dangereux

 

 

Les valeurs les plus basses :

Mon mobile est il dangereux
 
 
 
 
 
RECHERCHER
PUBLICITÉ
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 34 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....