Publié le  par Fabrice  | Mis à jour le

BlackBerry Priv : le BlackBerry sous Android avec un clavier physique coulissant

BlackBerry Priv ; le terminal sous Android avec un clavier coulissant Crédit Photo : BlackBerry

Le smartphone conçu par BlackBerry embarquant le système d’exploitation de Google, Android, est maintenant officiel. Contrairement aux rumeurs, il ne s’agit pas du Venice, mais du BlackBerry Priv.

Le smartphone de BlackBerry avec Android se nomme Priv. Selon John Chen, de BlackBerry, il s’agit d’un diminutif pour « Privacy » et « Privilège ». Ces deux mots donnent le ton pour ce smartphone. Un haut de gamme assurant la sécurité des données de l’utilisateur. BlackBerry compte énormément sur ce smartphone pour faire une différence sur le marché de la téléphonie mobile et pourquoi pas, retrouver sa place parmi les principaux constructeurs.

Le retour du clavier physique complet

L’argument principal du BlackBerry Priv est sans aucun doute son clavier physique. Coulissant, il ne gênera pas ceux habitués aux écrans tactiles. Le clavier affiché sur l’écran tactile peut aussi être utilisé pour écrire des réponses rapides aux SMS par exemple.

 
 

Le clavier physique est surtout présent pour ceux qui préfèrent écrire avec un clavier physique complet ou qui vont créer des documents. C’est un réel avantage pour la productivité à partir d’un smartphone.

Une sécurité renforcée garantie par le savoir-faire de BlackBerry

En plus du clavier physique, BlackBerry veut intéresser les potentiels acquéreurs du Priv grâce à la sécurité qui s’ouvre cette fois aux applications Android. Le BlackBerry Priv va plus loin que « simplement » intégrer BES 12. La sécurité étant un des atouts de vente, la suite de logiciels n’est pas l’unique ajout de BlackBerry. Dans la conception du hardware du BlackBerry Priv, chaque smartphone contient une clé cryptographique afin de chiffrer les données. Le chiffrement est d’ailleurs activé par défaut sur le smartphone.

On note aussi la présence de DTEK livré avec l’appareil. Il s’agit d’une application qui assure la visibilité sur la sécurité des données et leurs accessibilités par les autres applications installées par l’utilisateur. Le Priv lancera une analyse à chaque démarrage pour s’assurer que les données sont bien sécurisées et qu’elles n’ont pas été corrompues ou modifiées par une source malintentionnée.

Android 5.1 à bord

Devant le désir plus que flagrant des utilisateurs de BlackBerry d’avoir accès à davantage d’applications, le constructeur à opté pour proposer un terminal sous Android. Le Priv est le premier smartphone de BlackBerry à s’ouvrir à un système d’exploitation autre que ceux développés en interne par le constructeur. Le Priv est donc livré avec Android Lollipop 5.1. On est plutôt étonné qu’il ne vienne pas directement avec Marshmallow. Le constructeur n’a pas encore précisé si Marshmallow sera tout de même au programme pour le BlackBerry Priv. Toujours est-il, le terminal aura maintenant accès aux applications Android tout en étant un des smartphones les plus sécurisés du marché.

Caractéristiques techniques du BlackBerry Priv

Le BlackBerry Priv est un terminal avec un écran de 5,4 pouces pour une résolution présumée de 2560x1440 pixels (soit 540 pixels par pouce). Une puce Snapdragon 808 anime le terminal avec un dualcore cadencé à 1,8 GHz et un quadcore à 1,44 Ghz. Le tout est épaulé par 3 Go de RAM. À l’instar du HTC One A9, le BlackBerry Priv contient 32 Go d’espace de stockage, mais reste ouvert à 2 To additionnels grâce au port MicroSD.

L’appareil photo numérique situé à l’arrière du BlackBerry Priv possède un capteur de 18 mégapixels et est signé « Schneider-Kreuznach ». À l’avant c’est un capteur secondaire de 2 mégapixels que l’on retrouve. On sait aussi que le smartphone possède une batterie de 3410 mAh.

Tout miser sur le BlackBerry Priv ?

L’avenir de BlackBerry sur le marché du smartphone dépend énormément du Priv. Si les précédents smartphones de la firme n’ont pas suffi à convaincre, le Priv et ses successeurs devront arriver à séduire le public. John Chen, le CEO actuel de BlackBerry a annoncé il y a peu qu’il est impératif d’arriver à vendre 5 millions de terminaux par an. Si cet objectif n’est pas atteint, la firme quittera définitivement le marché de la téléphonie mobile. Elle devra se concentrer dans ses autres domaines d’activité : à savoir les logiciels de sécurité pour les entreprises. Il reste à voir si le BlackBerry Priv arrivera à convaincre avec sa sécurité renforcée, son clavier physique et son ouverture aux applications d’Android.

Selon Carphone Warehouse, un revendeur ayant publié sur son site les caractéristiques du smartphone, il faudra compter 580 £ (environ 790 €) pour une version du BlackBerry Priv libre de tout opérateur. S’il est vrai que c’est relativement cher, il ne faut pas oublier que ce smartphone embarque la sécurité des terminaux BlackBerry. Il reste à voir si les arguments de ventes suffiront pour atteindre les objectifs du constructeur.


 

BlackBerry Priv : le BlackBerry sous Android avec un clavier physique coulissant

 
 

 
L'image sécurisé  Actualiser l'image
 
 
 
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 26 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....
PUBLICITÉ
RECHERCHER
x

Suivez-nous sur Facebook et Twitter. Ne ratez plus aucune actualité importante sur la téléphonie mobile !