Publié le  par Angèle  | Mis à jour le

Obsolescence programmée : Apple et Samsung dans le viseur de la justice italienne

Obsolescence programmée, Apple et Samsung dans le viseur de la justice italienne Crédit Photo : Digital Trends

Apple fait déjà l'objet d'enquêtes pour obsolescence programmée, notamment aux Etats-Unis et en France. L'Italie ouvre à son tour une enquête contre la marque à la pomme mais également contre Samsung, pour les mêmes raisons. Les deux géants du smartphone seraient-ils allés trop loin ?

Il y a plusieurs semaines, Apple a été pris en flagrant délit en avouant programmer régulièrement le ralentissement des iPhone les plus anciens. Alors que la marque à la pomme affirme brider les iPhone vieillissant pour prolonger leur durée de vie, les consommateurs ont tout de suite vu dans ce geste un cas d'obsolescence programmée.

Apple dans le viseur aux Etats-Unis et en France

Les Etats-Unis, puis la France, ont dès lors saisi la justice et ouvert une enquête contre Apple pour « tromperie » et « obsolescence programmée ». Depuis, le groupe de Tim Cook a tenté de se faire pardonner en proposant à ses clients des batteries neuves à moindre coût. Il a également annoncé que la prochaine mise à jour d'iOs ne programmera pas automatiquement le ralentissement des iPhone mais donnera le choix aux utilisateurs.

Apple et Samsung suspectés par l'autorité de la concurrence italienne

Malgré toutes ces tentatives pour rattraper le coup, on apprend aujourd'hui que c'est au tour de l'Italie d'enquêter sur la firme de Cupertino et ses agissements suspects. L'autorité de la concurrence vient en effet de recevoir plusieurs plaintes d'utilisateurs concernant non seulement Apple mais aussi Samsung, qui se croyait pourtant à l'abri de telles accusations. L'autorité italienne a donc ouvert une enquête contre les deux géants du smartphone.

Samsung et Apple sont donc en ce moment dans le viseur de la justice et des associations de consommateurs qui leur reprochent à tous deux de réduire volontairement les performances de leurs appareils pour pousser à l'achat de nouveaux modèles. Si l'on connaît bien l'affaire d'Apple et des iPhones 6 et 7 bridés, on ne sait pour l'instant pas quels modèles sont concernés pour le cas de Samsung.

L'autorité de la concurrence italienne a annoncé que deux enquêtes séparées seraient menées, une pour Apple et une pour Samsung, avec l'intervention d'une unité spécialisée dans les finances.

Si l'une ou l'autre compagnie est reconnue coupable d'obsolescence programmée, elle risque d'être condamnée à de payer de lourdes amendes. Samsung est pour l'instant épargné par la justice française, tandis qu'Apple est en ce moment l'objet d'une enquête ouverte il y a 10 jours par le parquet de Paris.

Les deux géants du smartphone abusent-ils vraiment de la confiance de leurs clients ? C'est maintenant à la justice d'en décider. Affaire à suivre.


 
 
 

 
L'image sécurisé  Actualiser l'image
 
 
 
Comparateurs
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez tous nos comparateurs complets...
Recherche sur 26 critères : prix, nouveauté, poids, taille, opérateur, marque, etc....
PUBLICITÉ
RECHERCHER