Publier sur Google+
Share/Bookmark
 
 
 

La téléphonie mobile continue de croître de manière soutenue au 3ème trimestre 2006

Publié le
 
La téléphonie mobile continue de croître de manière soutenue au 3ème trimestre 2006

A la fin du troisième trimestre 2006, le nombre de clients à la téléphonie mobile en France s'élevait à 49,8 millions. Sur un an, la croissance s'établit à 8,1%, soit un taux de progression légèrement supérieur à celui enregistré un an plus tôt (+7,5%). Le renforcement de la concurrence sur le marché avec la présence de neuf opérateurs virtuels (MVNO) a contribué à entretenir cette croissance.

Plus de 65% des clients des opérateurs mobiles ont choisi des formules forfaitaires. Avec 91 000 numéros, le nombre de numéros portés d'un opérateur à un autre opérateur au cours du troisième trimestre 2006, est à un niveau légèrement inférieur aux niveaux atteints depuis le début de l'année 2006.

Le volume de trafic de la téléphonie mobile continue de croître à un rythme très soutenu (+15,2% sur un an). Cette croissance résulte à la fois de la progression du nombre de clients et de l'augmentation de leur consommation moyenne (2h35 de consommation mensuelle au troisième trimestre 2006 soit dix minutes de plus qu'il y a un an).

Les revenus des services mobiles (hors services avancés) sont de 4,3 milliards d'euros au troisième trimestre 2006. Leur croissance atteint 6,1% sur un an. Cette croissance est légèrement inférieure depuis le début de l'année 2006 aux taux de croissance enregistrés les années précédentes. La facture mensuelle moyenne d'un abonné mobile de 29,3 euros est en baisse de 1,8% sur un an.

Les revenus "voix" de la téléphonie mobile représentent, avec 3,8 milliards d'euros, 86,5% des revenus des services mobiles et augmentent de 3,9% sur un an. Les autres types de revenus (revenus de la messagerie interpersonnelle et des services d'accès à l'Internet mobile ou aux services multimédia) connaissent un rythme de croissance beaucoup plus élevé (+23,4% sur un an).

Enfin, le nombre de SMS émis augmente de 23,4% sur un an. Au cours du trimestre, 3,9 milliards de SMS et MMS ont été émis. Les MMS continuent d'en représenter une part marginale de 2%.